Casser un mur porteur

Que l’on souhaite démolir une partie d’un mur porteur, supprimer une cloison ou procéder à la création d’une fenêtre, il est préférable de confier la délicate opération à un expert en bâtiment. De cette manière, on est sûr que l’ouverture du mur porteur est réalisée en toute sécurité. Une mauvaise manœuvre peut entraîner des dégâts considérables à la structure de la maison.

 

L’importance d’un linteau ipn pour abattre un mur porteur

Abattre un mur porteur nécessite plusieurs précautions. Lorsqu’on doit déterminer le type de linteaux métalliques, il faut tenir compte de l’épaisseur du mur porteur que l’on doit ouvrir ainsi que la longueur de l’ouverture. Ces quelques données permettent de connaître la nature des linteaux métalliques.

Pour sécuriser les travaux de démolition, les linteaux métalliques utilisés peuvent être de type IPN, IPE, HEB ou HEA. Le linteau IPN est une poutre métallique utilisée pour l’ouverture du mur porteur. Son rôle est de supporter la charge du mur ainsi que le poids des étages. Sans ces poutres de soutien, la maison risque de s’effondrer lorsque l’on accomplit l’ouverture de la cloison.

Ce dispositif indispensable lorsque l’on réalise l’ouverture de murs porteurs pèse lourd. Pour un dispositif de 260 cm x 20 × 20, le linteau IPN pèse entre 50 et 55 kilos. Le prix de la poutre métallique est de 30 à 70 €. Pour que le linteau IPN soit correctement posé, il faudra coffrer avec du béton.

 

Prix indicatifs pour l’ouverture d’un mur porteur

Le coût pour la création d’une ouverture dans un mur porteur dépend de la nature de l’ouvrage et de son épaisseur. Voici quelques estimations de prix des travaux d’ouverture de murs porteurs selon le type d’ouvrage :

  • Le mur porteur en moellon, parpaing creux est estimé à 1300 €
  • Le mur porteur en moellon, parpaing plein coûte environ 1500 €
  • Prêt de 1800 € pour abattre un mur porteur en pisé de terre
  • L’ouverture revient aux alentours de 2000 € pour un mur en pierre
  • Supprimer une partie de murs porteurs en béton armé vaut environ 3000 €

 

Casser une cloison, une opération à effectuer soi-même

À la différence d’un mur porteur, on peut casser facilement une cloison. Pour effectuer une ouverture sur des murs de plaques de plâtre, on utilise simplement un marteau et des gants. Lors de cette intervention, il ne faut pas oublier de retirer les fixations. Le marteau peut aussi servir pour casser des cloisons maçonnées.

 

Comparer des devis pour abattre une cloison ou un mur porteur

Pour percer ou ouvrir un mur porteur dans une maison ou un appartement, on doit poser des linteaux IPN afin de sécuriser l’opération. Cette délicate prestation peut coûter chère. Heureusement, on peut économiser sur le coût des travaux de démolition de cloisons ou de murs porteurs en comparant les devis.

 

Demande de devis

devis34